Archive | November 2016

Kotcho Ratsin

Kotcho Ratsin ou Kočo Racin (en macédonien Кочо Рацин), né Kosta Apostol Solev (Коста Апостол Солев) le 22 décembre 1908 à Vélès et mort le 13 juin 1943 près de Kitchevo, était un poète et révolutionnaire macédonien. Il est considéré comme le fondateur de la littérature macédonienne moderne. L’œuvre la plus connue de Kotcho Ratsin est le recueil de poèmes Aubes blanches, mais il a aussi écrit des nouvelles ainsi que des ouvrages ou des articles traitant de l’histoire, de la philosophie et de la critique littéraire.

Kotcho Ratsin était engagé auprès des communistes macédoniens et a rejoint la Résistance en 1943. Il est tué la même année dans des circonstances restées obscures.

Il a choisi son nom de plume, Ratsin, en hommage à une femme qu’il aimait, Rahilka Firfova-Ratsa. Il a par ailleurs utilisé pendant un temps le pseudonyme Neven Peyko en hommage à une autre femme, Nevena Bukić tenderizing mallet.

Kosta Solev Ratsin est né en 1908 à Vélès, ville du centre de la République de Macédoine alors située dans l’Empire ottoman. Ses parents, Marija et Apostol Solev, sont pauvres et possèdent un atelier de poterie. En 1918, alors que Kosta n’a que dix ans, il doit arrêter l’école, car ses parents n’en ont plus les moyens, et il commence à travailler avec son père. En 1924, il rejoint la Ligue des communistes de Yougoslavie, pour laquelle il se montre particulièrement brillant. Ainsi, en 1926, il devient cadre du comité régional de Vélès, puis, en novembre 1928, il est le seul délégué macédonien au congrès du parti communiste yougoslave de Dresde. Ratsin est également favorisé par ses origines sociales, car l’Union soviétique privilégie alors les cadres issus des classes populaires afin de conserver une identité ouvrière.

Le parti communiste est alors interdit en Yougoslavie, et Kotcho Ratsin est arrêté à son retour d’Allemagne. Il est cependant relâché au bout de trois mois à cause de preuves insuffisantes. En avril 1929, il commence son service militaire à Požarevac, en Serbie. La même année, la branche macédonienne du parti communiste yougoslave s’effondre et n’est recréée qu’en 1933. Ratsin prend part à la reconstruction du mouvement et édite les deux seuls numéros d’un journal local. Après des dénonciations, 15 figures communistes macédoniennes, dont Ratsin thermos tritan hydration bottle with meter 24 ounce, sont arrêtées en 1934. Il est emprisonné à Sremska Mitrovica, puis amnistié l’année suivante.

En prison, Kotcho Ratsin rencontre plusieurs écrivains dissidents serbes qui le poussent à écrire dans sa langue maternelle, le macédonien. Après sa libération, il travaille sur des poèmes et des chansons et publie son unique recueil, Aubes blanches, en 1939. Il s’intéresse aussi à l’histoire de son pays ainsi qu’à la philosophie et publie plusieurs ouvrages et articles. Reconnu comme un grand penseur macédonien, il tombe toutefois en disgrâce auprès des communistes en 1940, après un discours critique sur le parti. Il est exclu de la ligue communiste et boycotté par ses membres jusqu’en 1942.

Après l’invasion de la Macédoine par la Bulgarie en 1941, Kotcho Ratsin vit pendant un temps à Sofia, où il est arrêté puis incarcéré à Kornitsa, un village situé près de Nevrokop. En 1943, il réussit à atteindre Skopje et s’engage auprès de la Résistance communiste. Le 13 juin 1943, il reçoit l’ordre de rentrer dans sa base, située sur la montagne Lopouchnik, dans le massif de la Bistra, près de Kitchevo. Il est abattu par erreur par un soldat de garde et meurt quelques heures plus tard. Il existe des divergences sur les circonstances de sa mort, la version officielle du parti communiste avançant un malentendu tragique, tandis que des historiens pensent que le parti aurait souhaité la mort de Kotcho Ratsin à cause de ses idées trop pro-macédoniennes. Par ailleurs, les hommes stationnant à la base de Lopouchnik auraient eu le temps de transférer Ratsin vers un hôpital militaire, ce qu’ils n’ont pas fait.

Kotcho Ratsin a commencé à écrire en 1928, lorsqu’il avait vingt ans. Ses premières œuvres sont une série de poèmes en serbo-croate et en bulgare écrits pour Rahilka Firfova. Il a compilé certains de ces poèmes dans son Anthologie de la souffrance (Антологија на болката) et a aussi écrit la même année une chanson en serbo-croate, Les fils affamés (Синови глади), pour la revue Kritika de Zagreb. En 1932, il publie avec deux étudiants de Skopje un recueil de poèmes en serbe baptisé 1932. Kotcho Ratsin commence à écrire en macédonien en 1936, et son premier poème dans cette langue, À un ouvrier (До еден работник), est publié par le magazine croate Književnik. Deux ans plus tard, il publie un nouveau poème en serbe, La mort du mineur asturien (Смрт астуриског рудара), dédié à un mineur de Vélès mort lors de la Guerre d’Espagne. Enfin, en 1939, il connaît la consécration avec Aubes blanches, tiré à quatre mille exemplaires et vendu dans toute la Yougoslavie ainsi qu’en Macédoine du Pirin.

Kotcho Ratsin écrit également quelques nouvelles au cours des années 1930, toutes publiées après sa mort. Il a aussi remporté un prix en 1928 lors d’un concours littéraire organisé par la revue croate Kritika. Son roman le plus ambitieux, Opium (Афион), a vraisemblablement été commencé en 1931, et quelques extraits ont aussi été publiés par Kritika, mais les manuscrits ont été perdus lors de son arrestation.

Kotcho Ratsin s’est particulièrement intéressé au bogomilisme et a écrit trois ouvrages sur le sujet, dont seulement un a été publié de son vivant. Il a aussi écrit plusieurs articles sur la théorie d’Hegel et sur la critique littéraire, ainsi que des essais sur la littérature.

Elizabethtown, New York

Elizabethtown is a town in Essex County, New York, United States. The population was 1,163 at the 2010 census. The county seat of Essex County is the hamlet of Elizabethtown, located in the northern part of the town. The name is derived from Elizabeth Gilliland, the wife of an early settler.

Elizabethtown is in the east-central part of Essex County. It is 39 miles (63 km) southwest of Burlington, Vermont, 104 miles (167 km) south of Montreal, Quebec, and 117 miles (188 km) north of Albany, New York. The town calls itself the “Pleasant Valley”.

William Gilliland, an investor, bought up large tracts of land in Essex County. The town was first settled around 1792 near New Russia.

The town of Elizabethtown was established in 1798 from the town of Crown Point. The community of Elizabethtown in this town became the county seat, succeeding a location in the town of Essex. Parts of the town were used to form the towns of Moriah (1808), Keene (1898), and Westport (1815).

The lumber industry and processing iron ore were important in the beginning, but tourism became prominent by the end of the 19th century.

The Hand-Hale Historic District and Hubbard Hall are listed on the National Register of Historic Places.

According to the United States Census Bureau, the town has a total area of 83.1 square miles (215.3 km2), of which 81.6 square miles (211.4 km2) is land and 1.5 square miles (3.8 km2), or 1.78%, is water.

The Black River, a north-flowing tributary of the Boquet River, marks part of the eastern town line.

Interstate 87, the Northway, is a major divided highway passing through the southeast part of Elizabethtown. There are no exits within the town limits; the closest access is from Exit 30 (US 9) just to the south in North Hudson and from Exit 31 (NY 9N) just to the east in Westport. U.S. Route 9 is a north-south highway. New York State Route 9N is an east-west highway, which intersects U.S. Route 9 in downtown Elizabethtown.

As of the census of 2000, there were 1,315 people, 497 households, and 318 families residing in the town. The population density was 16.1 people per square mile (6.2/km²). There were 794 housing units at an average density of 9.7 per square mile (3.8/km²). The racial makeup of the town was 97.49% White, 0.68% African American, 0.61% Asian, 0.08% Pacific Islander, 0.23% from other races, and 0.91% from two or more races. Hispanic or Latino of any race were 0.38% of the population.

There were 497 households out of which 30.8% had children under the age of 18 living with them, 51.7% were married couples living together, 8.5% had a female householder with no husband present, and 36.0% were non-families. 31.4% of all households were made up of individuals and 16 best toothpaste dispenser.7% had someone living alone who was 65 years of age or older. The average household size was 2.32 and the average family size was 2.92.

In the town the population was spread out with 23.1% under the age of 18, 4.5% from 18 to 24, 22.1% from 25 to 44, 26 chelsea soccer socks.3% from 45 to 64, and 24.0% who were 65 years of age or older. The median age was 45 years. For every 100 females there were 94.0 males. For every 100 females age 18 and over, there were 87.6 males.

The median income for a household in the town was $32,244, and the median income for a family was $44,531. Males had a median income of $28,295 versus $23,594 for females. The per capita income for the town was $17,059. About 9.1% of families and 15.7% of the population were below the poverty line meat tenderizer homemade, including 20.8% of those under age 18 and 10.4% of those age 65 or over.

The Craft (film)

The Craft is a 1996 American supernatural horror film directed by Andrew Fleming and starring Robin Tunney, Fairuza Balk, Neve Campbell, and Rachel True. The film’s plot centers on a group of four teenage girls who pursue witchcraft and use sorcery for their own gain. The film was released on May 3, 1996, by Columbia Pictures and it was a surprise hit, earning $55 million against budget of $15 million.

Sarah Bailey, a troubled teenager, has just moved from San Francisco to Los Angeles with her father and stepmother. At her new school, she forms a friendship with a group of girls rumored to be witches, Bonnie, Nancy and Rochelle. At the same time, Sarah becomes attracted to the popular Chris. Bonnie, Nancy and Rochelle worship a powerful deity named “Manon”.

Sarah exhibits supernatural powers from the onset of the film (revealed to being a “natural witch,” i.e. born of a parent who practiced witchcraft) and her new friends believe that she will complete their coven, making them all-powerful. When Sarah is harassed by a vagrant with a snake (whom she had encountered before in her new house), he is immediately hit by a car and the girls believe that together they willed it to happen.

After a date with Chris, Sarah is upset to learn that he has spread a false rumor that they had sex. When Sarah confronts him, he treats her disrespectfully in front of his friends. Sarah casts a love spell upon him; Rochelle casts a revenge spell on a hateful racist bully, Laura Lizzie; Bonnie casts a spell for beauty; and Nancy for liberation from working-class poverty. It becomes clear that the spells have been successful: Chris becomes infatuated with Sarah, scars that Bonnie has on her back are completely healed by an experimental gene therapy, Laura loses her hair, and Nancy’s abusive stepfather has a heart attack and dies, leaving a large insurance policy which makes her mother rich.

Nancy lusts for more power and encourages the others to join her in a rite called “Invocation of the Spirit”. To do so, she plans to “call the corners” by creating a fire on a beach, so that all four natural elements (earth, fire, air, and water) can be called upon by the four separate girls, to grant them further supernatural abilities. On completion of the spell, Nancy is struck by lightning, and all four girls fall unconscious. Afterward Nancy is seen walking on water, claims to sense Manon in all things, lacks empathy and begins taking risks with her life and those of others.

The girls’ spells soon bring negative consequences: Bonnie becomes aggressively narcissistic; Laura Lizzie is traumatized by her baldness and becomes hysterical; and Chris attempts to rape Sarah when she rejects his continual advances. Nancy uses a glamour spell to make herself look like Sarah, and then seduces Chris. They are interrupted by the real Sarah, who insists that Nancy leave with her. Chris is upset about being fooled, and taunts Nancy that she is jealous. Nancy uses her power to push him out of a second-story window, killing him discount football tops.

Sarah performs a binding spell to prevent Nancy from doing more harm. The binding fails, and the coven turns on Sarah. They invade her dreams, threaten her, and use their powers of illusion to make Sarah believe that her father has been killed in an accident. They try to persuade her to commit suicide, before Nancy cuts Sarah’s wrists herself. Sarah successfully invokes the spirit of Manon and is able to heal herself and fight back, demonstrating far superior power to her former sisters in coven. Sarah scares off Bonnie and Rochelle creating hallucinations about their worst fears (Bonnie sees herself cover in burn scars and Rochelle sees herfelf bald as Laura Lizzie) and tells Nancy that Manon is angry at her for abusing her power; she tries to binding her, but Nancy attacks her. Both girls fight until Sarah strikes Nancy against a mirror and finally she binds her power to prevent her from doing harm.

Days later, Bonnie and Rochelle visit Sarah to apologize, arguing that they only caused her harm because Nancy made them. Sarah accepts their apology with a friendly coldness; Bonnie asks her if she still has any power, since both her and Rochelle lost theirs. Sarah doesn’t answer. Both girls leave socks for sale wholesale, mocking Sarah under their breath, believing that she has also lost her powers. Sarah overhears them and creates a storm. She uses a thunder to break a tree branch, scaring Rochelle and Bonnie. She warns them to be careful if they don’t want to end up like Nancy. The final scene shows Nancy committed to a psychiatric hospital for insanity. She keeps calling for Manon, unsuccessfully.

Shooting took place throughout Los Angeles, including the Los Angeles International Airport, Sunset Boulevard, and Broadway. Verdugo Hills High School was the setting for the fictional Catholic school, St. Benedict’s Academy; production designer Marek Dobrowolski added various religious statues throughout the building and the grounds. Sarah’s home in the film was a two-story Spanish mansion, and the interiors were built on a sound stage at Culver City Studios. The occult bookstore was shot at the El Adobe Marketplace in Hollywood Boulevard. The room was repainted and enhanced, and occult icons such as candles, stigmas, religious statues, masks and tribal dolls were added for effect. Jensen’s Recreation Center in Echo Park was chosen to avoid overuse of frequently seen Los Angeles locations. During filming childrens football tops, an unrelated accident occurred in which a child was injured; the production’s medic saw this and called paramedics. The makeshift altar was set in Wood Ranch, a location that Dobrowolski called the hardest to find. Dobrowolski wanted to avoid manicured parks like Griffith Park. The beach summoning took place at Leo Carrillo State Park, which was chosen because its crest made it seem less visually boring.

The makeup effects were designed and created by Tony Gardner and his special effects company Alterian, Inc., which also created the beached sharks for the film.

The Craft holds a 50% approval rating on Rotten Tomatoes based on 32 reviews. Emanuel Levy of Variety described it as “a neatly crafted film that begins most promisingly as a black comedy a la Heathers, but gradually succumbs to its tricky machinery of special effects”.

Fairuza Balk and Robin Tunney won the Best Fight award at 1997 MTV Movie Awards; Balk also acknowledged fellow nominee Jackie Chan in her acceptance speech.

The film opened at number 1 at the North American box office, making US$6,710,995. The movie was a sleeper hit, which Columbia attributed to teenagers and young women, who responded to its themes. According to Box Office Mojo, The Craft is the 10th highest-grossing film since 1980 dealing with the genre of witches.

A straight-to-DVD sequel was in the works, but was terminated.

Following the film’s theatrical release, The Craft was released in VHS format in the United States on April 1, 1997 via Sony Pictures Home Entertainment. A second VHS edition was made available from Sony on April 14, 1998; this edition contained the film’s original widescreen format. In the United Kingdom, the film was released on VHS by home entertainment company Cinema Club on August 6, 2001. The film has been made available as a double feature in the UK; Cinema Club released it with Mary Shelley’s Frankenstein on December 27, 2000, and Uca Home Entertainment released it with Disturbing Behavior on March 17, 2003. Cinema Club also release it in a triple feature, included with Urban Legend and Phantoms.

In the United States, the film made its DVD debut on August 6, 1997 by Sony Pictures Home Entertainment in a ‘Deluxe Widescreen Presentation’ edition. September 12, 2000 saw the release of the ‘Special Edition’ which featured a collection of special features including an Isolated Music Score, Director’s Commentary, 3 Deleted Scenes, Original Featurette, Theatrical Trailers, Talent Files and Exclusive Making-Of Featurette: “Conjuring The Craft”. Sony released the film with Wild Things as part of a ‘Double Feature’ on November 23, 2007, and another released was made on June 1, 2010 in a ‘Dreadtime Stories’ edition with The Woods. The Craft was first made in available on DVD in the United Kingdom on September 14, 1998 by Sony and the ‘Collector’s Edition’ was released by Sony on December 4, 2000. Another standard edition became available on December 10, 2007 via Uca.

The film was released on LaserDisc in 1996 as a deluxe widescreen presentation.

Sony Pictures Home Entertainment released the film on UMD for Play Station Portable (PSP) in the United States and United Kingdom on May 20, 2008.

On October 13, 2009, Sony made The Craft available on Blu-ray format in the United States. It was released in Australia on Blu-ray on June 2, 2010 via Blu-ray by Sony.

The Craft was also released in several other countries via VHS, DVD and Blu-ray. Such countries include Germany where it is known as Der Hexenclub.

In May 2016, Sony Pictures announced that a sequel of The Craft was currently in development and would be written and directed by Leigh Janiak. The announcement of the sequel spawned negative reactions from fans of the original and from Fairuza Balk, who stated that remakes “in general” are a bad idea.

Facial Steamer Instructions

Facial steamers offer both beauty and therapeutic benefits. Steaming the skin opens pores and improves circulation to the area. Steaming can also provide assistance to those suffering from sinus pain or congestion. Individuals with chronic sinus problems may find that regular steaming keeps nasal passages free of debris and mucus. Facial steaming is not a difficult process and with the help of a home unit takes just 30 minutes or less.
Fill the water chamber with warm water. Run water into the filling container and pour it directly into the water reservoir on the steamer.
Place the mask over the opening on the steamer, and align it.
Plug the unit into an electrical outlet, and press the "on" button. Allow the water to heat up. Some units have a sensor light that indicates when the water is at proper temperature.
Wash your face and neck thoroughly with a mild facial cleanser while the unit heats.
Set the timer on the unit if necessary. This allows for timed treatments. According to Conair, a manufacturer of facial steamers, filling the chamber of their unit will allow for 10 to 30 minutes of mist.
Drape a towel around your shoulders, and place your face against the machine’s misting mask. If you want more steam, pull the towel up over your head and cover the steamer to trap the mist.
Pull face away often and blot the skin with a cool, damp towel during treatment.
Rinse face with cool water after the steam treatment.
Turn off, unplug the machine and let the remaining water cool. Empty the water out of the reservoir.
Wipe the unit down with a damp cloth, and dry the outside surface prior to storing.

This entry was posted on November 30, 2016, in Uncategorized.

Episodi de La nuova squadra (prima stagione)

Voce principale: La nuova squadra past season football shirts.

La prima stagione della serie televisiva La nuova squadra è andata in onda in prima visione su Rai 3 dal 12 marzo 2008 al 5 novembre 2008.

Complessivamente, gli episodi della prima stagione de La nuova squadra sono 44, divisi dalla pausa estiva in due gruppi da 22 jerseys on sale. Tra i due gruppi non ci sono differenze radicali: il cast artistico e tecnico rimane invariato. Tuttavia viene cambiata la sigla: la musica diventa meno forte (ma l’autore è sempre Lino Cannavacciuolo) e vengono visualizzati i nomi degli interpreti e dei personaggi how to use papain meat tenderizer, che prima non c’erano. Inoltre, la durata di un episodio si allunga da 50 minuti circa a 55-60 minuti circa.

Gli episodi del primo gruppo sono stati trasmessi in prima visione TV dal 12 marzo 2008 al 28 maggio 2008; gli episodi del secondo gruppo sono stati trasmessi in prima visione TV dal 27 agosto 2008 al 5 novembre 2008.
Per entrambi i gruppi la collocazione abituale è stata la prima serata del mercoledì su Rai 3, in cui venivano trasmessi due episodi alla volta.

Florin Andone

Florin Andone (Botoșani, Rumania, 11 de abril de 1993) es un futbolista rumano. Juega de delantero y su equipo actual es el Deportivo de La Coruña de la Primera División de España. Es internacional con la selección de Rumanía. Destaca por su gran trabajo y entrega, además de tener un buen olfato goleador.

Llega a España con 12 años. Inició su carrera como jugador en el Vinaròs CF. Posteriormente se marchó al CD Castellón, conjunto con el que debutó en Segunda División B. Tras su paso por Castellón llegó al Villarreal para enrolarse en su tercer equipo.

Para la temporada 2013-14 fue cedido por el Villarreal CF al Atlético Baleares de Segunda División B. Participó en un total de 34 partidos en los que anotó 12 goles . Esto le valió para llamar la atención del Córdoba CF goalkeeper uniform, a donde llegaría en la temporada siguiente para jugar en su filial.

Tras negociar con el Villareal CF, el Córdoba Club de Fútbol lo incorpora a su plantilla e intercala apariciones entre primer equipo y Córdoba Club de Fútbol “B” con el cual hizo su debut goleador el 7 de septiembre de 2014 frente al Granada Club de Fútbol “B” con un tanto de penalti en un partido del grupo IV de la Segunda División B de España. Su debut no oficial con el primer equipo llegó en pretemporada frente al Cádiz Club de Fútbol anotando un tanto legal que no subió al marcador anulado por el árbitro cheap wholesale socks.

El debut oficial con el primer equipo cordobesista llegaría contra el Granada Club de Fútbol en la vuelta de dieciseisavos de la Copa del Rey, el 17 de diciembre de 2014, encuentro bajo una espesa niebla en el El Arcángel que acabaría con el resultado de 1-1. Precisamente fue Florin el encargado de anotar el gol cordobesista. Su debut oficial en Primera División llegó el 5 de enero de 2015, curiosamente también contra el Granada Club de Fútbol en El Arcángel, y anotando también un tanto. Durante el resto de la temporada en Primera, consiguió marcar en total 4 goles y uno en propia puerta, aunque no pudo evitar el descenso a la Segunda División.

A pesar del descenso a Segunda, Florin continuó en el club. Se estrenó en la jornada 5.ª de la Liga Adelante frente a la Ponferradina como goleador. Terminó la temporada como segundo máximo goleador de la liga con 21 tantos anotados, solo por detrás del ariete del Elche CF, Sergio León (22).

Florin Andone se convirtió en uno de los ídolos actuales de la afición cordobesista. Su cláusula de rescición ascendió a 10 millones de euros. Tras su renovación en el mes de enero de 2016 pasó a ser uno de los jugadores mejor pagados de la plantilla.

El 26 de julio de 2016 se hizo oficial su fichaje por el Deportivo de La Coruña para las cinco próximas temporadas por una cantidad cercana a los 4 millones de euros.

El jugador debutó en las categorías inferiores de la Selección de fútbol de Rumanía, llegando hasta la categoría sub-19. El 29 de marzo de 2015 estrenó convocatoria con la selección absoluta de Rumanía. Sus buenas actuaciones y sus estadísticas (4 goles en 12 partidos), no cayeron en saco roto para su seleccionador, Anghel Iordanescu. Finalmente, Andone no debutó con la Selección de fútbol de Rumanía el 29 de marzo contra la Selección de fútbol de las Islas Feroe, en partido clasificatorio para la Eurocopa 2016, sino que lo hizo en junio frente a Irlanda del Norte también en partido clasificatorio para la Eurocopa. Debutó como goleador con Rumanía en un amistoso frente a Italia con un tanto que empataba el choque en el minuto 88 (2-2). y con el viso.

Actualizado al último partido jugado el 15 de noviembre de 2016.

Florin consiguió frente a la Sociedad Deportiva Eibar, el 16 de enero de 2015 en el Estadio Nuevo Arcángel, anotar un gol a los 9,8 segundos de comenzar el encuentro, logrando así el cuarto gol más rápido en Primera División, por detrás de Darío Silva (8,2 s), Seydou Keita (7,6 s) y Joseba Llorente (7,3 s), y el más rápido en la historia del Córdoba Club de Fútbol. Asimismo, con sus goles al Granada Club de Fútbol en Liga y Copa, y al Eibar, se convierte en el primer jugador blanquiverde en anotar en tres partidos consecutivos en El Arcángel desde su debut. Su gol ante el Eibar también pasará a la historia por ser el número 700 desde que en 1993 se inaugurara el Estadio Nuevo Arcángel.

Actualizado al último partido jugado el 29 de noviembre de 2016.

Adrian Carton de Wiart

Guerre soviéto-polonaise
Guerre polono-ukrainienne
Guerre polono-lituanienne
Seconde Guerre mondiale Campagne de Pologne

Adrian Carton de Wiart (Bruxelles, – Comté de Cork, ) est un général de division (Lieutenant-General) britannique, d’ascendance belge et irlandaise. Il sert durant la guerre des Boers, la Première Guerre mondiale et la Seconde Guerre mondiale.

Touché par balle (au visage, à la tête, l’estomac, la cheville, la jambe, la hanche et à une oreille) durant la Première Guerre mondiale, il survit également au crash d’un avion, et s’évade d’un camp de prisonniers en creusant un tunnel. À la suite du refus d’un médecin de le soigner, il s’ampute lui-même de ses doigts à l’aide de ses dents. Dans ses mémoires, il décrit la Première Guerre mondiale par la phrase suivante : « Honnêtement, j’ai apprécié la guerre ».

Ancien élève du Balliol College de l’Université d’Oxford. Nommé sous-lieutenant de cavalerie (matricule 836) au 4th Royal Irish Dragoon Guards en 1901.

Gravement blessé pendant la seconde guerre des Boers (octobre 1899 – ), en Afrique du Sud. Il est ensuite aide de camp du général commandant en chef en Afrique du Sud de 1905 à 1908.

Brillant combattant de la Première Guerre mondiale : blessé huit fois (perte de la main gauche et de l’œil gauche), il fait l’objet de cinq citations à l’ordre du jour Mentioned in Despatch. En 1914-1915, il est affecté en Afrique de l’Est au Somaliland Camel Constabulary waterproof camera case. Il est décoré du Distinguished Service Order (DSO) le 15 mai 1915. Affecté en France en 1916, il combat avec le 7th Bn North Lancashire Regt et le 8th Bn Gloucestershire Regt. Lieutenant-colonel, il reçoit la Victoria Cross le 3 juillet 1916 pendant la bataille de la Somme puppy football jerseys.

En 1917, il commande temporairement la 12e brigade d’infanterie, en France. Lieutenant-colonel au 4th Royal Irish Dragoon Guards jusqu’à la fin de la guerre. Il est nommé Compagnon de l’Ordre de Saint-Michel et Saint-Georges (CMG) le 3 juin 1918 puis Compagnon de l’Ordre du Bain (CB) le 3 juin 1919.

Il commande la Mission militaire britannique en Pologne de 1918 à 1924. Colonel le 21 juin 1922, il prend sa retraite en 1924.

Rappelé en 1939 comme colonel avec rang de général de division (LG du 29 novembre 1940) tenderizer, il commande le Corps expéditionnaire interallié de Namsos et la 146e brigade britannique d’infanterie, lors des opérations de Norvège, en avril 1940. Il est cité le 20 décembre 1940 pour services distingués (LG du 20 décembre 1940). Il est le colonel en titre de 1940 à 1948 du 4th/7th Dragoon Guards.

Fait prisonnier en 1941 en Italie alors qu’il se rend auprès de la Mission militaire en Yougoslavie. À l’occasion de sa libération, il négocie en 1943 la reddition des troupes italiennes wholesale socks usa.

Nommé en 1943 représentant personnel de Winston Churchill auprès de Tchang Kaï-chek jusqu’en 1946. Nommé Chevalier commandeur de l’Ordre de l’Empire britannique (KBE) le . Il quitte le service actif le 4 octobre 1947.

Il a publié ses mémoires : De la reine Victoria à Mao Tse-Toung, Duculot, 1985.

Le général Carton de Wiart a inspiré l’écrivain catholique anglais Ewelyn Waugh pour le personnage du général Ben Ritchie Hook, un va-t’en guerre aussi compétent et efficace qu’excentrique et turbulent.

Supérieur de Guy Crouchback (Le double littéraire de l’auteur) dans le roman men at arms (hommes en arme) qui est le premier de la trilogie Sword of Honor (qui comprend aussi Officers and Gentlemen et Unconditional surrender) relatant les tribulations du héros (ou anti héros?) Guy Crouchback à travers la Seconde Guerre mondiale, le général Ritchie-Hook (qui se déplace à moto malgré un bras amputé) reprend à zéro l’instruction des recrues en faisant tirer à balles réelles sur le terrain de manœuvres, puis participe à l’expédition avortée de Dakar avec les troupes de la France Libre. Enfreignant ses ordres, il tient à débarquer avec les premiers commandos et est ramené blessé par Crouchback, tenant une tête coupée de tirailleur sénégalais qu’il a absolument voulu ramener comme souvenir.

L’expédition ayant tourné au fiasco, il est relevé de son commandement car l’affaire est trop difficile à passer sous silence.

Régis Loisel

Régis Loisel, né le , à Saint-Maixent-l’École, est un dessinateur et scénariste de bande dessinée français.

À 20 ans, en 1972, Loisel s’installe à Paris ; sa première planche est publiée la même année dans Les Pieds Nickelés Magazine. L’année suivante, il fréquente brièvement les cours de bande dessinée de l’université de Vincennes, animés notamment par Jean-Claude Mézières cheap real football shirts. Il y rencontre Patrick Cothias et Serge Le Tendre.

Ils développent des liens à la fois amicaux et professionnels : leurs histoires courtes, souvent d’inspiration fantastique, paraissent successivement dans Pilote (1974), Mormoil (1975), Pif Gadget (Capitaine Kergenec, 1975), Tousse Bourin (trimestriel qu’il a lancé au début des années 1970 avec Olivier Taffin, Anne-Marie Simond, Max Cabanes, Loro, Michèle Costa Magna et Serge Le Tendre), Plop (Norbert le Lézard, 1977), Fluide glacial (1977), Métal hurlant (1978). Ces récits sont en partie repris en 1978 dans le recueil Les Nocturnes édité chez Kesselring.

En 1975, les premières planches de La Quête de l’oiseau du temps sont publiées dans Imagine (luxueuse revue dirigée par Rodolphe).

Au cours de ces années, de nombreuses illustrations de Régis Loisel sont publiées par ailleurs dans la presse (Télérama, Absolu…), l’édition (L’École des loisirs, Hachette, Princesse…) et la publicité. En 1979, il fonde l’atelier Bergame avec Michel Rouge et Olivier Taffin.

En 1981, il débute Pyrénée, une histoire qu’il finit en 1998 avec l’aide de Philippe Sternis, et dessine Jonas Folies (série de gags en une planche réalisée avec Serge Le Tendre) dans Jonas (magazine religieux des éditions Fleurus). Cette série est rééditée, en partie, en 1990 dans Hop ! . Toujours avec Le Tendre, il propose une nouvelle adaptation de La Quête de l’oiseau du temps, aux éditions Dargaud. La série est pré-publiée dans Charlie Mensuel entre 1982 et 1987 et connaît un succès considérable.

De nouveaux travaux s’ajoutent dès lors aux références bibliographiques de Loisel : sept vignettes Malabar réalisées avec Olivier Taffin (1983), un portfolio chez Trihan (L’offrande, 1984), des récits courts pour Circus (1986) et Pilote & Charlie (1988), des illustrations de presse, des affiches de théâtre, des sérigraphies… En 1989, Les Humanoïdes Associés publient Troubles Fêtes, un recueil d’histoires et d’illustrations érotiques. Les textes sont de Rose Le Guirec, pseudonyme de sa propre épouse Marie-Hélène.

En cette même année il quitte Paris pour s’installer à Perros-Guirec en Bretagne. Avec la complicité de ses collègues d’atelier, Jean-Charles Kraehn et Laurent Vicomte, il fonde le festival de bande dessinée de Perros-Guirec, qui a lieu chaque année au mois d’avril.

Loisel se lance seul en 1990 dans une interprétation très libre et personnelle de l’œuvre de J. M. Barrie Peter Pan (Vents d’Ouest). Il signe en parallèle l’album collectif Mali-Mélo glass portable water bottle, carnet d’un voyage au Mali. En 1993, il illustre ce qu’il considère comme un pur chef-d’œuvre de rigolade, La Dernière Goutte est toujours pour le slip, un ouvrage érotique rédigé par Georges-Philippe Taladiart et publié aux éditions La Sirène.

Parallèlement, il parraine Les Petits Rêveurs, le premier volume de la collection « Grain de sable » des éditions Vents d’Ouest. En octobre 1998, après onze ans d’interruption, sort le second cycle de La Quête de l’Oiseau du Temps, L’Ami Javin, dans lequel Loisel est coscénariste et, trop pris par Peter Pan, se « contente » de réaliser le story-board et la mise en couleurs, le dessin étant assuré par Lidwine.

En novembre 1998, il confie à Philippe Sternis le soin de mettre Pyrénée en images, chez Glénat, une mise en scène d’animaux autour d’une petite fille.

Vers la fin des années 1990, il se lance dans l’écriture de scénarios pour d’autres dessinateurs, comme Christine Oudot avec Fanfreluche pour une sirène (Vents d’Ouest, 2001). Quant aux Farfelingues avec Pierre Guilmard, il ne s’agissait en fait que d’une astuce commerciale de l’éditeur. Ces dernières années, Loisel a travaillé sur deux des dessins animés de Disney : Mulan et Atlantis. Dans le domaine audiovisuel, il a également participé au storyboard du film Le Petit Poucet et conçu le jeu vidéo Gift (Cryo Interactive). Après avoir résidé plusieurs années en Bretagne puis à Chanceaux-près-Loches, Régis Loisel vit désormais à Montréal (Canada).

Son œuvre a été récompensée, en janvier 2002, par le Grand Prix du festival international de la bande dessinée d’Angoulême et Loisel a donc été Président de l’édition 2003.

En association avec Tripp, Loisel a réalisé Magasin général, série ayant pour cadre une petite paroisse du Québec dans les années 1920 football shirts on sale.

Taskwarrior

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les recommandations des projets correspondants.

Taskwarrior est un logiciel open-sources en ligne de commande permettant de gérer ses tâches. Il publié sous licence MIT et est multiplateforme.

Il permet de créer, modifier, supprimer des tâches ; de leur assigner un ou plusieurs projets, priorités et tags et de les visionner à travers divers rapports.

Les commandes permettant l’utilisation de Taskwarrior suivent la syntaxe générique suivante :

Les commandes add, modify et done permettent respectivement d’ajouter, de modifier et de marquer comme faite une tâche.

Chaque tâche a une description qu’il est obligatoire de préciser dès l’ajout, ainsi que de multiples attributs (tels qu’un projet, une priorité, des tags, une date d’échéance, une dépendance…). Des valeurs peuvent être assignées à tout ou partie des attributs et ses valeurs peuvent être modifiée à tout moment.

Certains de ces attributs ont toutefois quelques spécificités. La priorité d’une tâche ne peut être fixée qu’à l’une des trois valeurs suivantes : H pour high (élevée), M pour medium (moyenne) ou L pour low (basse). La date d’échéance doit être fixée selon certaines règles, bien que de nombreuses manières différentes permettent de la définir, entre autres :

On crée d’abord plusieurs tâches en spécifiant une description et, parfois, un ou plusieurs attributs. Ici, la tâche 3 a une priorité basse, dépend des tâches 1 et 2 et a un tag « unTag ».

Une fois les tâches créées, on peut les modifier en spécifiant un filtre qui détermine quelle(s) tâche(s) est (sont) à modifier insulated thermos bottle. Un filtre peut être l’ID d’une tâche (e.g. 1 désignera la tâche 1 : ‘Une tâche…’), une énumération d’ID (e.g. 1,3 désignera les tâches 1, ‘Une tâche…’, et 3, ‘Une troisième tâche’), une plage d’ID, comme ici, où 1-3 signifie les tâches 1 et 2 et 3 (équivalent à 1,2,3; mais est très utile si l’on désigne une plage importante&nbsp personalized football socks;: e water bottle storage.g. 9-34). Un filtre peut aussi être un attribut quelconque : e.g. priority:H filtrera uniquement les tâches avec une priorité élevée. On peut aussi combiner les filtres avec les opérateurs logiques and, or et xor.

En l’absence de filtre, comme lors de la seconde modification, l’action affecte toutes les tâches best stainless steel thermos. Ici toutes les tâches font maintenant partie du projet DécouverteDeTaskwarrior et ont pour échéance la fin de la semaine du calendrier.

On termine en marquant la tâche 1 comme faite.

Parmi les rapports prédéfinis, on notera :

task <nom-du-rapport> permet de visualiser un rapport. Par exemple, task list permet de visualiser le rapport list. Il est toutefois possible de visualiser un rapport en utilisant un filtre, par exemple task priority:H list.

En plus de la vingtaine de rapports prédéfinis, il est aussi possible de définir ses propres rapports en éditant le fichier de configuration .taskrc.

En continuant l’exemple de la partie précédente, voici ce que peuvent donner les quelques rapports précédemment cités :

Les quatre rapports cités listent tous uniquement les tâches non terminées, ainsi « Une tâche… » n’est pas listé. De plus, les ID affichés ici ne sont pas constants et peuvent changer lorsqu’une tâche est marquée comme faite. Un identifiant désignant une tâche de manière unique existe cependant sous le nom d’UUID et a une valeur en hexadécimal.

Dans le rapport summary, une barre de progression (en réalité plus esthétique que celle de l’exemple) permet d’apprécier l’avancement de chaque projet.

Ici, les tâches sont classées par « urgence », paramètre calculé entre autres à partir de la priorité et de l’échéance.

Note : En réalité, la commande task seule affiche le rapport next et est donc équivalente à task next .

Understanding Smart Grid Technology

For most of the developed world, a flick of a switch brings the lights, television, computer, and dozens of other gadgets and appliances to life without question. This seemingly simple luxury, however, masks a complex network of interactions between a variety of suppliers and services, both public and private. Communication between these entities is complicated — but smart grid technology attempts to make it more effective, more interactive, and ultimately, more efficient.

This entry was posted on November 29, 2016, in Uncategorized.